Un complément précurseur de l'oxyde nitrique est-il suffisant pour prendre du muscle ?

La réponse est clairement NON. Les stimulateurs de l'oxyde nitrique sont élaborés pour permettre une augmentation temporaire de la congestion musculaire à l'entraînement. La vasodilatation produite entraîne une précipitation beaucoup plus rapide des nutriments essentiels (glucides, acides aminés et créatine) au coeur des cellules musculaires pendant l'entraînement et à une prise de volume beaucoup plus importante des muscles travaillés.

Cependant, si votre alimentation post-entraînement est déficiente, que votre consommation de glucides et d'acides aminés n'est pas suffisante pour soutenir la récupération musculaire, la prise d'un stimulant énergétique et de l'oxyde nitrique ne produira pas son plein potentiel. La congestion musculaire à l'entraînement est une adaptation physiologique à l'exercice et à l'accélération du métabolisme. Il s'agit d'une indication d'intensité de votre entraînement mais elle ne préfigure pas forcément de la prise de masse ultérieure à l'entraînement, surtout si votre alimentation n'est pas suffisante après l'exercice.

Plus précisément, la congestion musculaire déclenchée par l'oxyde nitrique vous permet d'augmenter l'intensité d'exercice et de faciliter la libération de puissance musculaire mais à condition que les nutriments de l'énergie (glucides, BCAA, glutamine...) soient présent AVANT l'exercice. Dans le cas contraire, la congestion musculaire sera réduite ou moins longue puisque les cellules ne seront pas suffisamment fournies en acides aminés et en glucides. C'est également à ce niveau que s'illustre l'importance des BCAA, considérés comme de véritables auxiliaires de la libération énergétique.

En réalité, l'alimentation pré et post exercice contribuera aussi à l'intensité et à la durée de la congestion musculaire pendant l'exercice. Sans ces nutriments essentiels, la vasodilatation est réduite et l'alimentation cellulaire amoindrie. L'alimentation est donc essentielle si vous voulez profiter à 100% du potentiel des précurseurs de l'oxyde nitrique. A cette fin, il existe aussi des formules riches en acides aminés à prendre pendant l'entraînement qui optimisent la congestion pendant l'exercice, Amino Energy d'Optimum Nutrition en est l'exemple type.

En fin d'entraînement, la prise d'une formule de récupération (Réanimator d'Olimp Sport ou Amino X de BSN) vous permettra de profiter d'un recyclage optimal des stocks de glycogène musculaire afin de préparer votre nouvelle séance dans les meilleures conditions et favoriser un retour constant et optimal de la congestion musculaire.

Oxyde Nitrique